EXPÉDITION STANDARD GRATUITE POUR LES COMMANDES DE PLUS DE 50 $ ET EXPÉDITION DE RETOUR GRATUITE

L’année des néons

Leticia Maldonado et son amour pour les enseignes lumineuses, la musique et les arts

Chez Bose, nous croyons que le son est puissant. Le pouvoir d’inspirer, le pouvoir de motiver, le pouvoir de transformer. Nous croyons que la musique nous encourage non seulement à suivre nos passions, mais elle nous aide aussi à les développer. C’est pourquoi nous célébrons les personnes qui utilisent la musique pour continuer à promouvoir et à raconter leurs histoires. Dans cet article, nous parlons avec Leticia Maldonado de ce que représente le travail des néons en verre pour elle et de la façon dont la musique l’aide à atteindre un autre niveau.

« J’ai grandi à Las Vegas. J’ai toujours été fascinée par les enseignes lumineuses et les lumières. »

Écouteurs Bose QuietComfort Earbuds

Leticia portant les écouteurs Bose QuietComfort® Earbuds
En savoir plus

Leticia Maldonado est une artiste multimédia spécialisée dans les néons, un média qui l’intéressait dès son jeune âge. « J’ai grandi à Las Vegas, dit Leticia. J’ai toujours été fascinée par les enseignes lumineuses et les lumières. J’ai auparavant travaillé en illustration. Et après un certain temps, j’ai réalisé que les néons étaient comme des illustrations, mais en feu, et que cela m’intéressait particulièrement. »

Les œuvres de Leticia vont des autoportraits métaphoriques aux sculptures en néon honorant les vedettes de Las Vegas. Le travail nécessaire pour chaque pièce rassemble de nombreux éléments et des compétences hautement techniques que Leticia a perfectionnées au fil des ans.

« Tout commence par un dessin et une conception, explique Leticia. Ensuite, on passe au travail du verre. Lorsque je travaille, j’utilise une haute tension pour éliminer toute impureté à l’intérieur du verre. Je dois ensuite créer un aspirateur à l’intérieur de l’unité et la traiter pour l’éclairage. Je suis donc à une pression atmosphérique moindre et j’utilise des gaz nobles. Je les insère dans le tube. Nous utilisons six gaz nobles. Une fois le gaz à l’intérieur, on peut introduire l’électricité. Et à mesure que l’électricité circule dans cette chambre super spécialisée, elle perturbe les photons à l’intérieur et crée un éclairage. Il y a aussi la fabrication des arrière-plans, qui peuvent demander de travailler du bois ou du plexiglass. Il y a donc beaucoup de matières différentes réunies ensemble pour créer une pièce finie. »

« Pour moi, mon art est comme une façon de faire face au monde. »

« Pour réellement se concentrer et se mettre en mouvement, il est nécessaire d’avoir un casque d’écoute. »

Pour Leticia, son art est à la fois une façon de tisser des liens avec les autres, une forme d’expression de soi et, surtout, une façon de faire face au monde. « J’ai l’impression que notre monde a de nombreuses couches de mondes différents les uns au-dessus des autres, dit-elle. Et à mesure qu’on se déplace dans la ville ou la communauté, il y a tellement de choses qu’on rencontre et parfois, faire de l’art est la seule façon d’y faire face. Je cherche aussi à trouver toute la beauté que je peux trouver, puis j’essaie de l’exprimer et de la présenter d’une manière qui est utile pour quelqu’un d’autre. »

« Je me trouve souvent dans un espace partagé avec d’autres personnes, dit Leticia. J’étais dans un espace où il y avait plusieurs autres artistes. Il y avait un menuisier, un peintre, un sculpteur. Il s’agissait d'un endroit assez bruyant. Dans un tel cas, les écouteurs sont inestimables, car on ne pouvait jamais monter le volume d’un haut-parleur assez fort pour couvrir tout ce bruit. Pour réellement se concentrer et se mettre en mouvement, il est nécessaire d’avoir un casque d’écoute. »

« Je vais trouver un jam pour la journée et l’écouterai à répétition. »

Pour Leticia, il ne s’agit pas seulement de réduire les distractions autour d’elle, mais aussi de tirer parti de quelque chose de plus profond. « Lorsque j’ai la bonne chanson, cela m’aide à obtenir le bon état d’esprit pour vraiment me connecter à mon art, dit Leticia. Voir l’œuvre qui se trouve devant moi refléter la façon dont je me sens à l'intérieur est un sentiment très satisfaisant. Et je ne regarde pas ma pièce en me disant que je voudrais quelque chose de différent. C’est comme si j’avais une conversation avec ce que je fais. Et le média reflète ce que j’essaie de dire. C’est un sentiment très satisfaisant et la musique m’aide à atteindre ce sentiment. Je vais trouver un jam pour la journée et l’écouterai à répétition, de sorte que je ne serai pas dérangée dans ce que je fais. Je peux écouter une chanson 30 fois de suite, et ça ne me dérange pas. »

Histoires connexes

Comment Marielle Washington saisit l’essence
Conseils d’achat : casque d’écoute à réduction du bruit
Les meilleurs casques d’écoute et écouteurs pour le travail
fr